Ces thématiques sont développées dans des groupes constitués de personnels universitaires et des premier ou second degrés. En s’appuyant sur la recherche en didactique, en histoire et épistémologie des mathématiques, en psychologie cognitive, en sciences de l’éducation, les groupes produisent des ressources après les avoir expérimentées en classe.