La revue de mathématiques, sciences et technologie pour les maîtres de l’enseignement primaire

Créée en 1973 (plus de 40 ans, déjà !), éditée par l’IREM de Grenoble, la revue Grand N était initialement consacrée à l’enseignement des mathématiques à l’école primaire. Elle s’est enrichie en 1990 de l’apport d’autres disciplines scientifiques : la physique, les sciences de la vie et de la terre, et la technologie.

À l’heure actuelle, Grand N est la seule revue française spécialement dédiée aux mathématiques, sciences et technologie à l’école.

Grand N possède des ancrages dans la recherche sur l’enseignement des mathématiques et des sciences, mais aussi dans la formation des enseignants. Sa politique éditoriale vise à en faire un réel outil au service des enseignants et des formateurs, en favorisant essentiellement :

  • les comptes-rendus de travaux de recherche en didactique des mathématiques et des sciences ;
  • la diffusion d’activités expérimentées dans les classes, accompagnées d’une analyse didactique à destination des enseignants, des formateurs, des chercheurs ;
  • les échanges et les débats sur : l’apprentissage et l’enseignement des mathématiques et des sciences à l’école, leur articulation avec les contenus abordés au collège ainsi que la formation des enseignants du premier degré.

Dernier numéro paru

Publications

Deux numéros paraissent chaque année, en mai et en novembre. Un numéro comprend généralement une demi-douzaine d’articles, ainsi que deux rubriques : « Points de départ » (depuis 1990) et « À signaler ».

Des « numéros spéciaux » ont également été réalisés. Il s’agit d’éditer des numéros rassemblant les articles parus sur un thème donné dans la revue. Actuellement, trois sont disponibles, se penchant sur des thèmes réputés « délicats » dans l’enseignement :

  • un spécial « Maths en maternelle » (2000) présenté en deux tomes : L’approche du nombre et La structuration de l’espace ;
  • un spécial « Points de départ » (2003), dans lequel chaque fiche est accompagnée d’un commentaire qui explicite les intérêts de chaque « Point de départ », précise les choix opérés par les rédacteurs, donne éventuellement les solutions ou propose quelques prolongements ;
  • un spécial « À l’école des sciences » (2006), regroupant des articles concernant la physique, la technologie ou les Sciences de la Vie et de la Terre, préfacé par Yves Quéré de l’Académie des Sciences et présenté en deux tomes : Des programmes rénovés à la classe et Expérimenter, modéliser, écrire. Démarche d’investigation, conceptions des élèves, modélisation, expérimentation sont au cœur de ce numéro spécial.

Public concerné

Ainsi, Grand N s’adresse à un large public, et c’est là une force de la revue, qui parvient à mettre à la portée du plus grand nombre des résultats de recherche ainsi que des analyses didactiques consistantes et claires.

En effet, les enseignants du premier degré peuvent élargir leur champ de possibles en terme de situations de classe ; les enseignants des disciplines concernées au collège trouvent dans la revue des études sur la transition école-collège, ainsi que des situations transposables au collège.

Les formateurs en ESPE utilisent les articles de Grand N en formation initiale ou continue des enseignants, relatant ainsi des expériences de terrain mais également des avancées dans les didactiques des disciplines scientifiques : étudiants et stagiaires connaissent généralement la revue par cet intermédiaire.

Grand N s’adresse également aux chercheurs (confirmés ou en formation), car la vulgarisation de travaux de recherche que l’on peut trouver dans les articles ne minimise en rien le travail de fond théorique en didactique.

Grand N apporte également des réponses à toute personne désireuse de s’informer sur les travaux récents portant sur l’épistémologie et la didactique des disciplines scientifiques enseignées à l’école, et sur la mise en œuvre des nouvelles technologies en classe.

Bien sûr, Grand N s’adresse au monde francophone, notamment par sa présence dans des colloques tels qu’EMF (Espace Mathématique Francophone).

Diffusion

Chaque article de la revue donne lieu à une fiche sur Publimath. De plus, l’ensemble des résumés des articles parus depuis le premier numéro de Grand N, ainsi que les sommaires de chaque numéro sont accessibles sur le site de l’IREM de Grenoble.

Dans le but de rendre visible la revue et de mettre à disposition de tous les articles de Grand N, les articles des numéros vieux de plus de 3 ans, actuellement au nombre d’environ 600, ont été mis en ligne sur ce site. En particulier, les articles des numéros épuisés sont redevenus accessibles.

La revue Grand N a clairement une vocation didactique, et tient à rester proche des enseignants de terrain, au service des formateurs et des stagiaires. Elle tend également à diffuser les recherches actuelles en didactique des mathématiques et des disciplines scientifiques et nous remercions à ce titre les chercheurs, enseignants-chercheurs et professeurs pour les articles enrichissants qu’ils proposent à la revue.

Responsabilité éditoriale et comité de lecture

Rédacteurs en chef de Grand N

Sylvie Coppé et Frédéric Charles

Directrice de publication

Michèle Gandit, directrice de l'IREM de Grenoble

Comité de rédaction

Le comité de rédaction, bénévole pour la plupart, est composé de formateurs, de maîtres de conférences, de conseillers de circonscription, de professeurs des écoles maîtres-formateurs, venant de différentes régions de France.

Frédéric CHARLES
Maître de Conférences, Didactique des sciences
ESPE de Lyon, Université Lyon 1

Stéphane CLIVAZ
Professeur HEP, Didactique des mathématiques
Haute École Pédagogique Vaud, Lausanne

Sylvie COPPÉ
Maîtresse d’enseignement et de recherche, Didactique des Mathématiques
Université de Genève, FPSE

Marie-Caroline CROSET
PRAG mathématiques
ESPE de Grenoble, Université Grenoble Alpes

Virginie DELOUSTAL JORRAND
Maîtresse de Conférences, Didactique des mathématiques
ESPE de Lyon, Université Lyon 1

Cécile De HOSSON
Professeure des Universités, Didactique des Sciences
Université Paris Diderot

Fabien EMPRIN
Maître de Conférences, didactique des Mathématiques
ESPE de l'académie de Reims, Université de Reims

Alix GÉRONIMI
Professeure de Technologie
ESPE de Grenoble, Université Grenoble Alpes

Jean-Claude GUILLAUD
Professeur de Sciences Physiques
Grenoble

Catherine HOUDEMENT
Professeure des Universités, didactique des mathématiques
ESPE de l’académie de Rouen, Université de Rouen

Christine MANGIANTE
Maîtresse de Conférences, didactique des mathématiques
ESPE Lille Nord de France, Université d’Artois

Pascale MASSELOT
Maîtresse de Conférences, Didactique des Mathématiques
ESPE de Versailles, Université de Cergy-Pontoise

Géraldine MASTROT
Professeure des écoles, Maîtresse Formatrice
DSDEN de l’Isère

Cécile OUVRIER-BUFFET
Professeure des Universités, didactique des mathématiques
ESPE de Créteil, Université Paris-Est Créteil

Jean-Pierre RABATEL
PEMF chargé d'étude, IFÉ Lyon

Sophie SOURY-LAVERGNE
Maîtresse de Conférences, didactique des mathématiques
ESPE de Grenoble, Université Grenoble Alpes

Évelyne TOUCHARD
Conseillère pédagogique, chargée d'études Math-Sciences
DGESCO, Ministère de l'Éducation Nationale, Paris

Éric TRIQUET
Professeur des Universités, sciences de l’information et de la communication
Université d’Avignon