Auteur(s) :

Stéphanie BRIDOUX, Antoine DEROBERTMASURE et Simon DE VAL

Résumé :

Les programmes de l’enseignement secondaire belge entrés en vigueur en 2016 préconisent d’introduire les nombres irrationnels, et par conséquent l’ensemble des nombres réels, au fil de certains chapitres, comme l’algèbre, la géométrie ou la trigonométrie. Alors que les anciens programmes contenaient des injonctions précises sur les connaissances relatives aux nombres réels à développer chez les élèves, très peu de commentaires sont désormais donnés dans les documents officiels sur la manière de définir et de manipuler ces objets. Dans cet article, nous étudions comment les enseignants vont aborder ces nouveaux nombres avec les élèves à partir de l’analyse de leur discours en termes de proximités, au sens de Bridoux et al. (2016).