Auteur(s) :

Stéphanie BRIDOUX, Céline NIHOUL

Résumé :

Dans l’enseignement belge francophone, les difficultés des élèves du lycée en géométrie dans l’espace à trois dimensions sont évoquées par de nombreux professeurs. Nous menons ici une étude didactique relative à l'interprétation de certaines constructions dans l'espace. Pour ce faire, nous présentons le dépouillement d’un questionnaire proposé à des élèves de première (17 ans) et nous mettons en relation leurs justifications avec la manière dont ils décodent les représentations graphiques sur lesquelles ils doivent travailler.