Auteur(s) :

Nathalie ANWANDTER-CUELLAR

Résumé :

Dans l’enseignement des mathématiques, le concept de volume est divisé entre deux pôles de conceptions : celles de nature géométrique et celles de nature numérique. En effet, en tant que grandeur, le volume est lié à des tâches relatives aux notions de grandeur et de mesure, lesquelles s’appuient à la fois sur les objets géométriques et les nombres. Nous nous intéressons à la façon dont les élèves de collège conçoivent ces deux aspects attachés au volume. Nous cherchons à expliciter les différents types de problèmes mettant en jeu le volume, les techniques et les connaissances-en-acte utilisées par les élèves, pour finalement caractériser les conceptions élaborées par les élèves en situation.