Auteur(s) :

G. Nin