Auteur(s) :

Alix BOISSIÈRE, Nicolas PELAY, Lisa ROUGETET

Résumé :

Dans cet article, nous présentons le projet de recherche et développement « les mathématiques, c’est stratégique », conçu au sein de Plaisir Maths, structure de diffusion des mathématiques. La mise en place de ce projet repose sur la collaboration de chercheurs, d’animateurs mathématiques et d’enseignants afin de réaliser plusieurs enjeux : développer le plaisir du jeu et de la recherche chez les participants grâce à des jeux combinatoires ; montrer que la recherche sur la théorie des jeux est vivante, qu’elle a une histoire et que cette histoire se poursuit ; apporter des éléments culturels et historiques sur la théorie des jeux et les récréations mathématiques ; transmettre à des jeunes (à partir de 8 ans) et aux adultes des connaissances et des savoirs en théorie des jeux. Dans une première partie, l’article présente le cadre théorique dans lequel ce projet s’inscrit ; dans un second temps, sont donnés quelques éléments historiques et culturels de la théorie des jeux combinatoires. Enfin, sont détaillés des enjeux didactiques et ludiques spécifiques des jeux combinatoires de type Nim. Ce projet trouve une résonance avec la récente réforme des programmes (septembre 2016) et la mise en place du nouveau thème « algorithmique et programmation » au cycle 4.