Auteur(s) :

Jean-Baptiste LAGRANGE, Marie-Noëlle GUY

Résumé :

Cet article étudie dans le contexte de l’algorithmique en mathématiques au lycée, la conception d'une situation d’apprentissage basée sur l'élaboration d'un algorithme mettant en jeu la « planification » ainsi que des connaissances dans un champ des mathématiques scolaires. Le cadre théorique fournit des outils relatifs à l’activité de débutants en programmation, et aux situations d’apprentissage. L'ingénierie didactique est basée sur une tâche d'expression en langage algorithmique d'un traitement « manuel », l'« algorithme » de Kaprekar. Elle est préparée par une étude de ressources existantes et met en jeu les données et leur représentation, par un questionnement enclenchant la planification. Elle montre l’intérêt, dans le contexte du curriculum du lycée, d’une approche fondée sur la psychologie de la programmation comme cadre cognitif et sur la théorie des situations didactiques comme cadre didactique.