Auteur(s) :

Sylvie COPPÉ

Résumé :

En septembre 2010 est entrée en vigueur, en France, une réforme de la formation des enseignants du primaire et du secondaire. Elle instaure une formation au niveau master couplée avec la réussite à l’un des concours. L’année suivante, les lauréats deviennent professeurs stagiaires pendant un an, mais avec un temps complet d’enseignement et une formation complémentaire, confiée en partie, aux IUFM mais variable selon les académies. Le but de cet article est de présenter cette réforme et de pointer les obstacles importants dans son application, obstacles provenant d’un manque de clarté des objectifs et de difficultés majeures d’organisation, notamment dans l’organisation des stages.

Mots-clés :

Formation des professeurs, master pour l’enseignement.