Auteur(s) :

Maggy SCHNEIDER

Résumé :

L’article illustre, par des exemples mathématiques, comment on peut viser quelque chose qui relève du transversal au prix d’une plongée dans l’épistémologie des disciplines, c’est-à-dire d’un travail éminemment disciplinaire. L’analyse porte sur trois compétences « labellisées » transversales, à savoir : faire preuve d’esprit critique, formuler et vérifier des hypothèses et communiquer. Elle conduit à situer le niveau de transversalité à celui de postures vis-à-vis du savoir et de son étude, postures proches de ce que B. Rey appelle intentions transversales.

Mots-clés :

compétence transversale, intention transversale, épistémologie, faire preuve d’esprit critique, formuler et vérifier des hypothèses, communiquer.