Auteur(s) :

Isabelle BLOCH

Résumé :

Au début de leur cursus professionnel, les futurs professeurs manifestent souvent des conceptions très formelles des mathématiques, d’où l'impossibilité d'envisager des "mises en scène" du savoir mathématique sous forme de problèmes et l'impossibilité d'anticiper les erreurs des élèves. Or le professeur novice doit devenir capable d’instaurer dans sa classe un contrat didactique permettant aux élèves de pratiquer les mathématiques et au professeur de guider cette pratique. Dans notre travail de formatrice, nous avons été amenée à identifier et tenter de définir une aptitude qui apparaît dans des séances d'enseignement : la capacité du professeur à renvoyer aux élèves des réactions mathématiquement pertinentes.

Mots-clés :

Formation des professeurs, interactions mathématiques professeur/élève, situations à dimension a-didactique, algèbre, vecteurs.