Auteur(s) :

Laura WEISS – Ruhal FLORIS

Résumé :

Une expérimentation a été menée dans plusieurs classes du début du secondaire (13-16 ans) à Genève sur les procédures de simplification de ‘grandes’ fractions numériques (numérateur et/ou dénominateur supérieurs à 100), lorsqu’une calculatrice est à disposition. Les techniques observées ne sont pas celles attendues par leurs enseignants, dans la mesure où les élèves se trouvent être instrumentés par l’artefact et ne font que peu appel à leurs connaissances sur la factorisation des nombres. Des remarques des élèves éclairent leurs démarches, qui peuvent être reliées à la faiblesse de l’encadrement théorique dans l’enseignement des fractions à Genève et à l’utilisation sans pilotage didactique de la calculatrice en classe.

Mots-clés :

didactique, des mathématiques, fractions, simplification, factorisation, techniques, calculatrice, instrumentation, procédures d’élèves, curriculum, degrés scolaires 7 à 10.