Auteur(s) :

I. Bloch

Résumé :

Après un bref historique de l'enseignement de la notion de fonction depuis les années soixante-dix, j'analyse les contraintes qui conduisent à privilégier un milieu graphique pour travailler les fonctions comme l'objet mathématique, et valider leur propriétés. Cette opérationnalisation du graphique vise à récupérer son aspect procédural, et au-delà, fournit un milieu susceptible de travailler des énoncés sur les fonctions, et de faire le lien avec des modes de validation formels qui seront introduits au début du cursus dans l'enseignement supérieur.