Auteur(s) :

Mathilde PAILLART

Résumé :

Cet article présente une ingénierie mise en place pour l’enseignement des nombres de plus de 5 chiffres dans une classe de 6 e SEGPA et basée sur une hypothèse théorique mettant en évidence l’existence d’un lien favorable entre système de numération et système métrique. La difficulté ciblée est la non évidence du passage de l’étude des nombres contenant jusqu’8 4 chiffres 8 ceux qui en comportent au moins 5 ; tant pour les élèves 8 besoins éducatifs particuliers (élèves BEP 2 ), qui doivent remettre en cause et étendre leurs connaissances antérieures en numération, que pour les enseignants spécialisés qui conçoivent les séquences d’enseignements présentant les nombres supérieurs 8 10 000. Nous avons notamment remarqué que les obstacles liés 8 ce passage ne sont pas toujours bien explicités dans les manuels scolaires ordinaires ou spécifiques.Nous verrons dans un premier temps quelles sont les questions posées par l’enseignement des grands nombres, avec une présentation des instructions officielles et des supports présents dans quelques manuels scolaires. Dans un second temps, nous présenterons le principe d’élaboration de la séquence d’enseignement spécifique, avec le cadre théorique de référence, la description du scénario et les résultats obtenus