Auteur(s) :

Karine MILLON-FAURÉ

Résumé :

Cet article s’intéresse aux outils dont dispose l’enseignant pour construire ses séances. Nous montrons sur un exemple concret que les instructions officielles et les documents contenus dans les manuels ne suffisent pas toujours pour juger de la pertinence des choix de l’enseignant. Nous exposons comment une étude d’un point de vue didactique peut utilement compléter ces informations de manière à repérer les éventuelles failles de ces activités. Nous confrontons ensuite nos analyses au déroulement effectif de la séance pour éprouver la justesse de nos prévisions. Ceci nous amène à nous interroger sur l’aide qui pourrait être apportée aux enseignants, d’une part sous forme d’une formation à certains outils didactiques (comme l’analyse a priori), d’autre part en leur fournissant les savoirs mathématiques nécessaires pour enseigner.

Mots-clés :

Didactique des mathématiques, analyse a priori, transposition, milieu, savoir à enseigner, savoir pour enseigner.