Auteur(s) :

H. Rosseel, M. Schneider

Résumé :

Dans cet article et le suivant nous décrivons et analysons, en termes d'obstacle épistémologique, le malaise exprimé par des élèves ayant reçu un enseignement des nombres complexes basé sur une approche essentiellement algébrique. Ensuite, nous présentons un projet d'enseignement dans lequel ces nombres sont introduits d'emblée comme codage algébriques de similitudes. Ce projet dont nous analysons les enjeux et la portée du point de vue de l'obstacle mis en évidence s'inspire de la manière dont s'est résorbée, dans l'histoire des mathématiques, la crise provoquée par les nombres complexes.