Auteur(s) :

Michaël CANU, Cécile DE HOSSON, Mauricio DUQUE

Résumé :

L'étude de la balance est proposée à l'école primaire dans le cadre du programme relatif aux « leviers et balances, équilibres » au cycle 3. Il apparaît une différence entre les intentions du programme qui parle d'équilibres et l'enseignement usuel qui, par les choix des objets étudiés généralement en classe guidés par les ressources proposées par les sites institutionnels, en fait essentiellement un enseignement d'un seul type d'équilibre. Or nous constatons que les étudiants qui arrivent dans l'enseignement supérieur ont des conceptions erronées relatives à cette notion (dont la complexité est largement sous-estimée) qui, d'une part, pour certaines, peuvent être reliées très directement à l'étude de cet objet technique, comme le fait de considérer uniquement les cas d'équilibres stables, et d'autre part, sont très résistantes au changement. L'intérêt didactique de ce dispositif, désormais largement absent de la vie quotidienne, est donc tout à fait discutable en l'état actuel d'un enseignement que l'on pourrait qualifier de « peu maîtrisé », comme le suggère l'analyse de quelques ressources institutionnelles et l'étude d'entretiens de professeurs des écoles que nous avons conduit. A contrario, des dispositifs simples, comme les mobiles, permettraient une meilleure appréhension du concept d'équilibre.