Auteur(s) :

Jean-Luc DORIER, Céline MARECHAL

Résumé :

En Suisse romande, les enseignants du primaire disposent d’un ensemble officiel et unique de manuels avec des commentaires didactiques, connu sous le nom de moyens COROME. Ceux-ci sont constitués d’activités classées en domaines, mais sans ordre préétabli à l’intérieur d’un même domaine. Beaucoup de ces activités, surtout pour les petits degrés, se présentent sous la forme de jeux. Après une rapide présentation du contexte, et une courte réflexion sur l’utilisation didactique des jeux, nous proposons dans cet article une analyse a priori d’une activité de première année primaire. Il s’agit d’un jeu de dé, pour faire travailler des additions. Notre analyse fait apparaître que le but didactique supposé du jeu n’est pas conforme à l’enjeu du jeu. Nous avons expérimenté cette activité dans une classe d’une commune du canton de Genève. L’analyse a posteriori confirme les hypothèses de notre analyse a priori. Une expérimentation avec deux binômes isolés, nous permet de faire des hypothèses pour adapter le dispositif didactique.