Auteur(s) :

Orlane CROSSETTI et Christelle CASAGRANDE

Résumé :

La séquence présentée vise un apprentissage méthodologique en sciences expérimentales, celui de la démarche selon le principe dit de « séparation de variables ». Cette séquence, mise en place en CM, s'articule autour de la réalisation, par les élèves, de trois séries d'expériences à propos du phénomène de l'évaporation de l'eau. Il s'agit de dégager successivement le rôle des paramètres « température », « surface libre » et « aération ».Une première description rend compte de l'enchaînement prévu de phases d'action (réalisations d'expériences, en groupe) et de phases de jugement (réflexion individuelle puis collective sur les différentes propositions). Puis, l'explicitation, des choix didactiques effectués et de leurs raisons, donne des outils pour l'analyse des comportements des élèves. Dans une dernière partie, l'analyse détaillée de l'activité des élèves et des productions des groupes, puis de celle des bilans permet alors d'apprécier la portée des évolutions des comportements. Le dispositif du «tableau d'expérience » joue un rôle prépondérant dans la séquence : permettant l'organisation du travail des groupes puis la formulation de leurs expériences, il est une condition forte du travail réflexif, individuel ou collectif, organisé pour les élèves.

Mots-clés :

démarche scientifique, eau, cycle 3