Auteurs :

Jean-Michel JAMET

Résumé :

Au terme de réformes curriculaires longues et instables, l’intérêt soudain des politiques
éducatives françaises et du monde enseignant pour la « Méthode de Singapour » interroge :
au-delà des ressources éditées en français qui constituent la première accroche des
praticiens désireux de renouveler leur pratique, serait-il possible d’adopter un point de vue
plus général sur la réussite singapourienne aux évaluations standardisées internationales ?
Est-il possible de comprendre cette réussite autrement qu’en se fondant sur les manuels et
les programmes singapouriens dans l’objectif d’en retirer certes, une certaine complexité
du réel singapourien mais aussi et surtout des conclusions utiles aux changements de
pratiques ? Une ébauche incomplète de cet article a été précédemment donné en accès libre
sur le site internet singamath.fr.

Mots-clés :

Curriculum, mathématiques, Singapour, comparaisons internationales, formation professionnelle,
formation initiale et continue.