Auteur(s) :

Sonia BEN NEJMA

Résumé :

Cet article s’inspire de notre recherche (Ben Nejma 2009), qui vise à étudier l’impact potentiel d’une évolution du curriculum sur les pratiques enseignantes de professeurs chevronnés. A partir d’une étude de cas en algèbre dans le contexte de l’entrée au lycée en Tunisie, nous essayons d’apporter des éléments de réponses aux questions suivantes : les changements apportés par une réforme impliquent-ils systématiquement les évolutions attendues au niveau des pratiques enseignantes ? Les enseignants passent-ils aisément d’une réforme à une autre au regard des injonctions institutionnelles ? Partant des nouvelles prescriptions curriculaires analysées en termes d’organisations mathématiques et didactiques du savoir à enseigner, nous mettons en évidence, dans le cadre d’une approche anthropologique, les enjeux liés à l’adaptation des pratiques enseignantes à des modifications du curriculum officiel.

Mots-clés :

Pratiques enseignantes, algèbre, réforme, curriculum, stabilité, adaptations