Auteur(s) :

Caroline BULF, Carlo MARCHINI, et Paola VIGHI

Résumé :

L’intérêt de cet article est double : - d’un point de vue de la recherche en didactique des mathématiques car nous présentons et analysons un protocole expérimental (ou ingénierie) pensé dans le but d’identifier des préconcepts relatifs aux isométries du plan à l’école primaire ; - d’un point de vue de l’enseignement des mathématiques à l’école primaire car nous questionnons les potentialités qu’offre la situation expérimentale pour travailler les éléments de repérage et de déplacement du plan qui sont des objets d’enseignement explicitement visés par les programmes au cycle 2. Soyons clairs dès le début, nous ne cherchons pas à défendre la thèse d’un enseignement de la géométrie par les transformations du plan. Nous souhaitons seulement interroger la place privilégiée accordée à la symétrie axiale dans l’enseignement (en l’occurrence français dans cet article) en nous questionnant sur les conceptions des élèves avant les premiers enseignements de la symétrie axiale en CE1.

Mots-clés :

Préconcepts des isométries ; jeu géométrique ; symétrie ; ingénierie didactique ; repérage dans le plan